Comme un battement de coeur

Bien le bonsoir,

Pour inaugurer ce blog, il me semble naturel de commencer par le début de l’histoire : la publication de mon premier livre, un thriller de science-fiction. Avant d’en arriver à cet exploit personnel, le parcours fut long, éprouvant mais ô combien enrichissant.

Un soir d’été, perdue dans mes pensées, il me vient une question. Et si, du jour au lendemain, mes proches ne me reconnaissaient plus ? C’est ainsi que je commence à rédiger une trame qui se transforme rapidement en un premier chapitre. Alimentées par mes études de psychologie, mes recherches se précisent et commencent à prendre de l’ampleur. Ainsi, les pages se succèdent les unes après les autres et je me noie à corps perdu dans une aventure qui va m’emmener au-delà de mon imagination.

A mi-chemin du livre, je commence à croire qu’il est possible de le terminer, pour ainsi dire, de réaliser un rêve d’enfant : celui de publier. Le plaisir d’écrire se combine à l’ivresse de l’ambition et je deviens très vite obsédée par cette histoire. Je lui constitue une playlist, la dévore à tous les repas, m’endors et me réveille en pensant à elle, lui consacre toutes mes nuits. Jusqu’à poser l’ultime mot. Il est assez étrange d’arriver à ce stade lorsque c’est la première fois qu’on parvient à l’atteindre. C’est un mélange d’euphorie avec une bonne dose d’hallucination et une touche d’émotion.

Finalement, Véronique Jellimann rejoint le projet pour se charger de l’illustration du livre. Un travail titanesque qui va lui demander plusieurs mois de travail afin d’aboutir au résultat final désiré. Etant donné que j’ai une idée très précise de ce que je souhaite, cela complexifie considérablement sa mission initiale. Heureusement, sa patience légendaire vient à bout de mes exigences totalitaires. Elle opère des modifications jusqu’au dernier moment, c’est à dire deux minutes avant que le livre ne soit publié et enfin prêt à venir au monde.

C’est sous le pseudonyme de Sam Olzy que je dévoile mon nouveau-né sur la plateforme d’Amazon. Ainsi, nous apprenons à faire nos premiers pas ensemble dans l’univers de l’autoédition. Pour les novices, c’est l’ultime étape à passer avant de franchir la ligne d’arrivée. Autant dire qu’il faut s’armer de patience, développer des compétences nouvelles, recommencer les recherches approfondies et persévérer coûte que coûte mais c’est possible ! J’ai repris mon souffle pour vous présenter aujourd’hui cet enfant qui a bien grandi depuis son premier battement de cœur…

Bonne soirée à toutes et tous.

Lena se rend à une fête dans un entrepôt de la ville. Le lendemain matin, son appartement est occupé par une jeune fille qui lui ressemble étrangement. Cette mauvaise surprise devient un véritable cauchemar lorsque plus personne ne la reconnaît. Entre réalité et fiction, son esprit va devoir repousser les limites de l’entendement. Parviendra-t-elle à lever le voile sur ce mystère ?

N’hésitez pas à le commenter sur :

© crédit photo: megane lopez.

 

Publicités

4 réflexions sur “Comme un battement de coeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s