L’extraordinaire voyage du Fakir

Le nom vous dit quelque chose ? Écrite dans le RER sur le téléphone portable de Romain Puertolas, l’histoire est publiée pour la première fois en 2013. Bien que je n’ai pas lu le roman, je trouve l’anecdote vraiment chouette. Elle donne un aperçu de l’état d’esprit de l’auteur, de sa façon de procédé. Cependant, nous n’allons pas parler du livre mais de l’adaptation cinématographique ! Pour bien commencer le mois de juin qui annonce le début de l’été, je trouve que ce film est parfait parce qu’il respire la joie de vivre. Rien que le titre donne envie de rêver de monts et merveilles ! Effectivement, je vous l’annonce tout de suite (pas de suspense à l’horizon) j’ai adoré ! Pourtant, je n’étais pas très emballée au moment de me rendre au cinéma pour le découvrir… alors c’est d’autant plus une surprise !

2875774.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxcrédit photo : allociné

Résumé : Aja, un jeune arnaqueur de Mumbai entame, à la mort de sa mère, un extraordinaire voyage sur les traces du père qu’il n’a jamais connu. Il rencontre l’amour à Paris dans un magasin de meubles suédois, le danger en compagnie de migrants somaliens en Angleterre, la célébrité sur une piste de danse à Rome, l’aventure dans une montgolfière au-dessus de la Méditerranée, et comprend finalement ce qu’est la vraie richesse et qui il souhaite devenir.

Critique : Je suis entrée dans la salle en me demandant ce qui allait m’attendre avec un résumé pareil. J’en suis sortie le sourire aux lèvres car ce film, c’est un bain de douceur, une véritable caresse, une aventure légère et agréable qui fait du bien au coeur.

Pourtant, les scènes émouvantes ne manquent pas, simplement elles sont mises en scène avec un certain recul qui suscite l’émotion sans forcément provoquer de chagrin. Le procédé est vraiment intelligent. Et puis, il faut dire que le personnage principal nous transporte tout le long. Il possède une force authentique qui lui permet d’encaisser et surmonter tous les obstacles sur son chemin sans jamais baisser les bras, sans jamais perdre espoir. Il est inspirant. Pourtant c’est un escroc qui souhaite s’enrichir mais il a une façon particulière d’aborder les évènements, d’accoster les autres, d’avancer dans la vie qui le rend attachant. Il évolue progressivement au fil de ses aventures et en apprend chaque fois un peu plus, sur lui, les autres, la richesse, la vraie.

Par ailleurs, j’ai particulièrement aimé la manière dont l’histoire est articulée avec toutes les scènes différentes qui nécessitent une bonne accroche pour converser une cohérence rationnelle. Je trouve l’idée de la narration par le biais d’Aja astucieuse et surtout très efficace. Puis, le rythme me semble très bon, l’action s’enchaîne suffisamment vite pour conserver l’attention du spectateur. Par contre, je n’ai pas du tout compris l’intérêt d’une séquence musicale au service d’immigration qui tue littéralement le réalisme du moment. C’est vraiment le seul point négatif du film à ma connaissance. Même s’il est vrai que certains clichés sont présents, je ne considère pas qu’ils nuisent à l’image de l’oeuvre car ils sont abordés sans l’alourdir.

En définitive, j’ai un passé un merveilleux moment avec un casting aussi lumineux que les personnages du film et je vous recommande d’aller le voir parce qu’il vaut le coup. Ce n’est ni drôle, ni triste, c’est bienveillant et doux puis surtout… ça fait du bien !

crédit photo : allociné

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s